AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



.
 

Partagez
 

 Every stories need happy ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mrs Foster

Mrs Foster

smile : Every stories need happy ending. Hale2

mots doux : 42
in town since : 23/01/2012
feat : Meryl Streep
according to : Damaelya, LJ diane91

Every stories need happy ending. Empty
MessageSujet: Every stories need happy ending.   Every stories need happy ending. EmptyMer 1 Fév - 21:20



Babel

Quand on passe devant, franchement, il n'a pas l'air plus spécial qu'un autre. Sérieux quoi, un bâtiment de briques rouges qui s'élève sur trois étages, rien qui accroche le regard, rien qui le repousse non plus. On glisse sur la façade comme on glisserait sur les lettres peintes à même la pierre: Babel.

Et pourtant quand, à la faveur de la fin de journée, on prend la peine de contourner le bâtiment, c'est un tout autre spectacle qui s'offre à nous. Et la magie commence... Quand on foule la pelouse verte et tendre, quand on sent la douce odeur du jasmin en plein cœur de Boston, franchement, on en oubliera qu'on est en plein centre ville. Et puis il a toutes ces tables, ces chaises confortables, ces petits lampions qui s'allument dès que la Nuit pointe le bout de son nez sombre. Mais surtout, ce qui fait l'attrait de ce petit jardin pour les femmes qui le fréquentent, ce sont les garçons avec qui elles peuvent prendre le thé ou s'amuser, sans aucune arrière pensée. Tous plus beaux les uns que les autres, on pourra les estimer digne de figurer au Panthéon des dieux grecs. Il y en a pour tous les goûts et toutes les humeurs. Le timide, le rebelle... Peu importe ce que vous cherchez, Babel vous l'offre sur un plateau d'argent. Tiens, quand on parle d'argent. Ces services sont bien évidemment rémunérés mais ils le valent largement. Un petit bout de paradis dans le ciel morne de Boston.

Si on s'en tenait là, je n'aurais rien de bien satisfaisant à vous raconter. Vous savez ce que cache en fait ce petit paradis ? Il paraitrait que Mme Foster y fait vivre un joli petit trafic quand la lune pointe son nez dans le ciel. Quand les gentilles clientes ont toutes quitté les lieux, c'est une chose plus lugubre qui se joue dans ce bâtiment. C'est noir, c'est violent, c'est sexuel... de la débauche et de la luxure à plein nez. Car ses garçons, bien que beaux, ont tous un lourd passé à leur actif. Nul ne sait de quoi il s'agit, excepté Mme Foster bien entendu. Sinon comment les tiendrait-elle tous à votre avis ? Elle a l'œil pour détecter le potentiel, pour repérer les âmes égarées en proie au tourment. Et une fois qu'elle leur a mis le grappin dessus, impossible de s'en sortir. Alors la nuit, elle se sert de ses braves garçons, elle les sème à travers la ville avec diverses missions. Ils sont son réseau d'espion sulfureux, son unité spéciale pour tenir toute la ville en respect. Personne ne sait exactement qui ils sont ni ce qu'ils font pour elle mais tout le monde sait qu'on ne peut pas leur résister.

Il paraitrait que récemment, elle a élargi son panel. Des filles ont rejoint la course. Quand les affaires sont luxuriantes, autant les diversifiés non ? En exploiter tous les maillons ? C'est exactement ce qu'elle fait. Personne ne lui échappe. Elle peut avoir sous sa coupe n'importe qu'il habitant de Boston. Alors, serez-vous le prochain ?

Ce contexte a été rédigé et mise en page par © Union Jack.
Toute reproduction partielle ou totale est interdite.
Le contenu ci-dessus appartient au forum BABEL ™ et son staff.
Revenir en haut Aller en bas
 

Every stories need happy ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BABEL ™ ::  :: ABC-